Ma route des couleurs

Issu d'une famille riquewihrienne de viticulteurs de père en fils depuis 1639, j'ai choisi la route de la médecine plutôt que celle des vins.

Par amour pour une belle parisienne qui aimait Kandinsky, De Staël, Vasarely et Klee, je suis allé en 1970 à la recherche de leurs univers colorés au travers d'expositions où je les ai rencontrés et au travers d'ouvrages qui leur étaient consacrés.Je me suis alors acheté une boite de couleurs à l'huile et ai commencé à peindre, à dessiner mes émotions au travers de formes et de couleurs.

Voyez -vous comme moi, dans mes voyages, dans mes rizières, dans mes vitraux et vignobles, notre chemin de vie que l'on a parcouru et qui ressemble à à puzzle aux pièces  juxtaposées, imbriquées les unes avec les autres, de taille et de couleurs différentes selon les périodes traversées et que l'on regarde lorsqu'on se retourne, lorsqu'on prend le temps de se retourner, pour le faire renaitre dans nos mémoires ?

Voyez-vous qu'il y a toujours des points de lumière, rouges, jaunes, même dans l'obscurité ?

Se poser, s'arrêter un instant, prendre le temps de ce retour, permet de feuilleter le livre de son passé comme on parcourt un album de photographes de famille, de faire surgir des bouffées d'émotions qui vous ont nourri, en couleurs , même en noir- la vie étant ainsi faite -et qui ont tiré de votre être des larmes de bonheur et de tristesse .

Voyez-vous dans mes temples d'ici ou d'ailleurs, dans mes paysages et autres images un hommage à cette vie qui nous fait avancer, jour après jour ?

Alors, si vous les voyez, je partage volontiers mes couleurs avec vous, que vous soyez dans la force de votre vie ou dans vos faiblesses liées à la maladie, à l'âge ou au stress du quotidien .

Ma route, depuis 2017 et surtout à partir du printemps 2018, m'a conduit à retourner dans des établissements de soins mais aussi d'hébergement pour personnes âgées qui, même dans le brouillard, sont en vie, même fragiles et à leur dire, au travers de mes couleurs et de mon partage, qu'ils existent même dans leur faiblesse, même s'ils peuvent apparaitre comme déconnectés du monde des vivants dont ils font assurément toujours partie.

Mais peut-être que celle ou celui qui s'arrête devant mes tableaux y verra autre chose que ce que j'y mets.

L'important n'est pas de rechercher mes sources, l'important est de s'imaginer ce que ses propres émotions et sa propre sensibilité lui inspirent et de voyager en couleurs ...

© 2023 par le Peintre. Créé avec Wix.com

  • Twitter Metallic
  • s-facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now